Le journaliste vedette Roger Gicquel est mort

Publié le par L²V²

Le journaliste Roger Gicquel, présentateur-vedette du journal télévisé de TF1 dans les années 1970, est décédé samedi des suites d'un infarctus, à l'âge de 77 ans, a annoncé sa famille à l'AFP.

Le journaliste vedette Roger Gicquel est mort

Né le 22 février 1933 à Thiers-sur-Thève (Oise), Roger Gicquel est d'abord steward au sein de la compagnie UTA et comédien de 1953 à 1960, avant de débuter sa carrière de journaliste au Parisien-libéré en 1961. Il y reste dix ans, puis intègre en 1971 le service d'information de l'Unicef, où il travaillera deux ans en tant que consultant.

«La France a peur»

Il se fait connaître à la radio en présentant la revue de presse de France-Inter (1968-1973), dont il est grand reporter à partir de 1969. Directeur de l'information à l'ORTF entre 1973 et 1974, Roger Gicquel invente un nouveau style de JT, très personnalisé, lorsqu'il devient présentateur vedette du journal de 20 heures sur TF1.

Il reste célèbre pour sa phrase d'ouverture du journal de 20 heures le 18 février 1976: «La France a peur», qui soulignait l'émotion provoquée par le meurtre du petit Philippe Bertrand par Patrick Henry.
Merci 20 minutes pour l info

Publié dans bizarrerie

Commenter cet article

papy 08/03/2010 14:57


et comme disait Coluche en parlant de lui : "Il ne peut pas dire la vérité, trop de monde le regarde!!!" et aussi "quand un avion s'écrase, on croirait que c'est sur ses pompes"